Menu

051_SUR 

051_SUR

Surélévation rue de Lausanne 137-147, Genève
Localisation Genève, GE
Date 2012-
Type

Concours sur invitation - projet lauréat

Statut En cours
Surface utile 7'600 m²
Collaborateurs

Grégoire Martin

Guillaume Baezner

Romain D'Incau

Karoline Endres

Celia Laserna

Sofia Gaspar

Blanca Perez

Jérôme Prillard

Ana Sá

Anna Sarbu

Deborah Suter

Frédéric Toinet

Sise au début de la rue de Lausanne, cette surélévation s’insère dans le paysage de la rade de Genève, par une volumétrie mesurée et l’horizontalité de son architecture. Le projet prévoit l’adjonction de trois étages, ainsi que la modernisation de certains éléments du bâtiment existant construit dans les années septante. Il en résulte la construction de cinquante nouveaux appartements avec vue sur le lac, à un emplacement exceptionnel aux portes de la ville.

D’un point de vue architectural, le projet se réfère directement à certains éléments formels de l’immeuble existant en les réinterprétant et en radicalisant ses qualités inhérentes peu affirmées. Côté rue de Lausanne, de grands parapets continus en béton renforcent l’horizontalité du bâtiment. A l’arrière, parapets et poteaux fusionnent pour former une grille subtile. Ces deux ordres se rejoignent sur la pointe de l’édifice, telle la proue d’un navire. Un travail précis en coupe sur la forme des parapets en béton confère à l’ensemble des façades une plasticité propre.

La composition des appartements dans les nouveaux étages est organisée de la manière suivante : au 7e étage, les typologies réinterprètent celles des immeubles existants, mais en y insérant de grandes cuisines ouvertes dans les zones centrales. Aux 8e et 9e étages, un dispositif d’imbrication permet de générer des appartements en duplex croisés ou superposés, tous traversant, ouverts sur le lac, les Alpes et le Jura. Le plan est réparti en trois travées, celle au centre recevant les halls d’entrée, les sanitaires et les escaliers des duplex. Le jeu de niveaux générant des espaces de hauteurs différentes laisse pénétrer une lumière naturelle abondante au centre des appartements. Le projet tire ainsi parti de la grande profondeur du plan et confère à cette surélévation des typologies uniques.

D’un point de vue structurel, cette surélévation permet de consolider les bâtiments au regard des risques sismiques. Elle les rend également plus efficients en terme d’inertie thermique et d’isolation acoustique.